#CITYGUIDE: First time in Marrakech PART1

       A force d’entendre mes proches et mes amis parler de Marrakech, j’étais obligée de planifier un petit séjour de 3 jours là-bas. Cette destination me faisait envie depuis quelques années et aujourd’hui je peux vous dire que je suis heureuse d’y être allée.

On s’est donc envolés depuis Bruxelles, et on a choisi un arrêt à Lisbonne avant d’atterrir à Marrakech. Pourquoi avoir choisi une correspondance ? Ça revenait beaucoup moins cher de faire un petit détour par la capitale portugaise en passant par Tap Portugal (la compagnie nationale) et, surtout, ça nous permettait d’arriver vers 11h contre 17h si on partait avec un vol direct via Ryanair.
Pour évoquer vite fait Tap Portugal, ce n’est pas – contrairement à Ryanair justement – une compagnie low cost : votre bagage en soute est compris dans le prix du billet, vos deux bagages à main également et vous avez le droit à un repas pendant le vol (histoire de s’occuper #foodaddict).

Alors avant de partir vers ce fabuleux pays qu’est le Maroc, n’hésitez pas à bien comparer les vols, car oui au final un long week-end là-bas ce n’est pas cher, mais quitte à faire quelques économies pour pouvoir dépenser plus au Souk, le choix est vite fait !

Bon c’est vrai, on dit que Marrakech est fort touristique… et oui je pense que c’est vrai ! Mais ce n’est pas pour autant qu’on n’apprécie pas cette ville. Alors je vous présente mes conseils et bonnes adresses de first time in Marrakech…

QUAND PARTIR ?

Privilégier une saison basse pour le tourisme (de février à juin) pour avoir les meilleurs vols possibles mais aussi pour la météo ! Après en avoir discuté avec les locaux, en plus de payer plus cher en juillet et août, vous allez mourir de chaud car les températures avoisinent souvent les 45° et plus. Surtout si, comme moi, vous venez du Nord…
Et ce n’est pas parce que vous partirez en mars qu’il fera super mauvais, puisqu’au final quand je suis partie il faisait entre 30 et 35° avec un grand soleil, et pour les lillois qui liront cet article c’est pas comme si on pouvait s’estimer habitués à ce genre de température (je me trompe ?).

On m’a également déconseillé de partir pendant la période du ramadan puisque l’immense majorité des locaux sont musulmans, et du coup la quasi totalité des restaurants se retrouvent fermés le midi.

OÙ LOGER ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai choisi un jeune Riad en plein cœur de la médina : le Riad Tawargit, situé au fond d’une impasse. L’endroit est très calme, le Riad ne possède en effet que 9 chambres. La chambre avec terrasse privative était parfaite, j’ai vraiment adoré ! La décoration est épurée, typique marocaine, et l’endroit est comfy, parfait pour un séjour en famille ou en amoureux.

Je suis tombée sur ce Riad en fouinant un peu sur le net, et c’est vrai que je n’imaginais pas choisir un hôtel comme je pouvais le faire habituellement. Un séjour au Maroc sans séjourner dans un Riad était impensable pour moi ! Je voulais jouer le jeu jusqu’au bout !
Après votre choix est libre, mais le choix d’un Riad joue énormément dans le dépaysement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quant au personnel, il était aux petits soins. Thé à l’arrivée et pâtisseries marocaines, distribution d’un plan de la ville, un petit déjeuner copieux et suffisant qui contenait des fruits du coin : oranges, bananes et clémentines (100% meilleur qu’à la maison).

Pour les extras, le Riad possède un jacuzzi, un hammam et vous propose un dîner typique du pays tous les soirs au prix de 20 euros. Je peux vous dire qu’à force de sentir l’odeur dans les parties communes en revenant de balade tous les soirs, ce dîner vous fera forcément envie. Mais trop tard… il faut réserver dès le matin pour pouvoir en profiter ! Enfin, vous pouvez leur demander un transfert aéroport – Riad par mail avant votre arrivée, et pendant votre séjour (le plus des hôtels habituels !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

QUOI VISITER ?

On m’a beaucoup répété qu’en 2 ou 3 jours la découverte de la ville était suffisante… Je peux vous dire aujourd’hui que c’est faux ! Je regrette assez d’être partie sans avoir eu le temps de tout visiter, mais je pense de toute façon qu’on ne découvre pas une ville en 3, 5 ou 7 jours. Raison de plus pour y retourner.

Vous trouverez multitude d’endroits dans votre guide qui vous aideront à planifier votre voyage. Mais, parmi mes favoris, je vous recommande la visite du jardin Majorelle qui, certes, n’est pas très grand mais reste mon moment préféré à Marrakech. C’est un endroit reposant, agréable, silencieux et très touristique (voire cher ?). C’est pourquoi le mieux est d’y aller à l’ouverture (comme dans toutes vos visites au final). Il comprend un petit musée retraçant l’histoire du jardin, qui fût racheté par Yves Saint Laurent, et qui était l’un de ses endroits favoris également (lui et moi sommes connectés je crois bien). D’ailleurs, un musée lui étant dédié ouvrira ses portes cet automne.

 

J’ai aimé également me perdre dans les ruelles de la Médina, et vous pouvez me croire, on s’y perd réellement… surtout tard le soir. La journée, les couleurs chaudes des murs ainsi que les odeurs (parfois bonnes, parfois mauvaises) vous rappellent que vous êtes ailleurs et que vous y êtes bien.

Mais sinon, vous ne manquerez pas de visiter les différents souks proches de la place Jeema El-Fna ainsi que de la Koutoubia, le Palais de la Bahia, la Palmeraie, la Medersa Ben Youssef ou le musée de Marrakech.
Mais aussi le centre-ville de Marrakech, car oui Marrakech ce n’est pas seulement la Médina, mais aussi une vraie ville qui se veut « européenne » par ses structures, ses bars et ses boîtes de nuit, alors si vous avez le mal de la France, n’hésitez pas à vous y attarder.

LE CHANGE

Comme pour tout voyage en général, n’oubliez pas de prévenir votre banque pour qu’elle évite de bloquer votre carte en découvrant que vous effectuez des paiements à l’étranger. Egalement, le mieux est de vérifier vos frais pour chaque retrait effectué auprès d’un distributeur étranger. Il est préférable de faire un gros retrait plutôt que plusieurs petits qui vous coûteront plus chers.
A Marrakech, il est très facile de payer en euros (eh oui !) bien que la monnaie locale soit le Dirham, et bon nombre de commerces les acceptent sous la condition suivante : 1 euro = 100 Dirhams. Vous serez légèrement perdants en payant en euros (de quelques centimes) mais croyez-moi c’est fort bien utile le 1er jour ou le dernier quand vous n’avez plus de Dirhams sur vous. Raison de plus pour partir au Maroc avec des euros !

Pour ma part, je suis partie avec des euros et j’ai effectué dès que possible des paiements par carte qui étaient moins coûteux que les retraits. Je n’ai donc réalisé que très peu de retraits aux distributeurs. Vous trouverez la quasi-totalité des banques sur la place Jeema El-Fna dans la Médina et un peu partout dans le centre-ville.

NEGOCIER

J’ai envie de dire que c’est la base à Marrakech, du moins dans la Médina et c’est… tout ce que je déteste ! Etant timide, c’était loin d’être évident pour moi de réclamer un prix moins élevé, de dire que c’était cher même et j’en passe. Question d’éducation peut-être. Et pourtant j’ai envie de dire qu’on y prend vite goût.
Le premier jour, je pense qu’on s’est fait arnaquer et pas qu’une fois, mais à force de découvrir les souks, les objets qui y sont présents, on voit les prix et on a vite envie de négocier.
C’est pour ça que là où il n’y a pas de prix affiché, n’hésitez pas à négocier à coup de « c’est moins cher dans l’autre boutique », de « ah c’est vraiment pas donné quand même, en France c’est plus accessible » et j’en passe. Si vraiment vous estimez que le prix n’est pas convenable, laissez tomber et dans 99% des cas le vendeur craquera et acceptera votre proposition. Pour les prix affichés par contre, pas de négociation possible.

marrakechsouk

On ne négocie pas uniquement dans le souk, mais également avec les taxis ! En effet, vous remarquerez que certains taxis n’ont pas de compteurs ou plutôt « qu’ils ne fonctionnent pas ». A savoir que le taxi est vraiment peu coûteux là-bas : le coût d’un trajet normal avoisine les 3 euros à tout casser.

Mon conseil est de se mettre d’accord avec le chauffeur de taxi sur la destination et le prix avant même de monter en voiture. Une fois dans la voiture, vous répétez même une seconde fois la destination et le prix en demandant si c’est toujours ok. Je dis ça uniquement car on a eu l’expérience de se retrouver à la gare de Marrakech alors que nous avions demandé l’office de tourisme dans le centre-ville.
Si le chauffeur vous demande 15 euros pour un trajet, ne vous faites pas avoir et n’acceptez sous aucun prétexte, ce n’est pas du tout les prix pratiqués dans le pays.

Bref, j’espère en tout cas que la première partie de cet article vous aidera à planifier votre voyage à Marrakech. S’en suit la deuxième qui recensera mes coups de cœur food et shopping (et c’est ce que vous attendez le plus je suis sûre !)

xoxo,

signature-blog

Continue Reading

Welcome !

Fin d’année 2k16, et malgré une floraison de blogs sur la toile, je ressentais aujourd’hui le besoin d’en créer un moi aussi. Et c’est grâce à  Instagram que ce besoin s’est révélé.

J’avais envie de faire plus qu’une photo par jour, plus que 5 lignes sur un sujet, et mes amis, ainsi que vous m’avez poussé à  créer ce journal.

Aujourd’hui, je veux vous partager autre chose qu’un post quotidien, un peu plus avec vous, sur nos passions communes : la mode et la bouffe bien sur. Je me trompe peut-être?

Mais pas que au final, puisque les voyages, mes articles coups de coeurs, mes bons plans, mes wishlists et mes recommandations seront aussi de la partie. Alors j’espère que ça vous met l’eau à  la bouche (…)

C’est une partie de moi que je veux vous montrer, à  travers quelques photos et quelques articles.

Ce blog aura pour but aujourd’hui de noter mes souvenirs, mes idées, les endroits que j’ai aimé mais surtout de les partager avec vous via un répertoire de bonnes adresses, une façon également de vous pousser à  assumer ce que vous aimez (la mode notamment) dans la rue, face aux autres, mais enfin de vous montrer ma façon de voyager et de vous donner envie de bouger vous aussi.

A très vite j’espère,

See ya,

signature-blog

Continue Reading